Retour sur le Séminaire de la Paix Positive

jeudi 4 novembre 2021

Christophe LOTZ et Edmonde POISNEL

Chroniques de la Semaine de la Paix à Rennes, 11-16 octobre 2021

Retrouvez en images le déroulé de cette semaine de la Paix à Rennes

Arrivée des étudiants américains

Les 10 participants américains au séminaire de la Paix Positive sont arrivés Lundi 11 en début d’après-midi, après un long voyage, la plupart d’entre eux en provenance de Houston, Texas.

Ils ont été hébergés, jusqu’au Jeudi matin par 10 familles rotariennes du RC Rennes Sévigné Triskel et du RC Rennes Brocéliande. Les moments de partage et d’échange ont été forts de part et d’autre.

Maison de l’Europe, réunion rotarienne et visites

Le programme a commencé, dès le Mardi matin, par une rencontre à la Maison de l’Europe, où leur ont été présentés les institutions européennes, leur fonctionnement basé sur des concertations permanentes, ainsi que la genèse de la création de l’Union Européenne.

S’en est suivie une visite du vieux Rennes et du Parlement de Bretagne, en terminant cette journée dense par une rencontre conjointe avec le RC Rennes Sévigné Triskel et le RC Rennes Brocéliande.

Une visite de Saint-Malo, le Mercredi, par une journée où la météo avait été bénie des dieux celtes, leur a permis de découvrir notre environnement et un petit morceau de vie à l’européenne.

Séminaire de la Paix Positive

Les 20 étudiants français ont rejoint le groupe des américains le jeudi 14 pour le lancement du séminaire en fin de journée. Une table ronde sur le thème de la Paix a présenté aux participants des éléments d’analyse sur le thème de la Paix qui leur ont permis de démarrer leur réflexion.


Le séminaire a été coorganisé d’une part par le Comité Inter Pays France – USA section française et section américaine, et leurs présidents Jean-Marie POINSARD et Bart CLEARY et d’autre part par le District 1650 sur l’impulsion de sa gouverneure Michèle TOULOUSE et de Christophe LOTZ, en charge de l’action internationale (DISC), avec la participation très active de Edmonde POISNEL, Patrick MAILLARD, Georges MONSALLIER, Sophie SNITWONGSE, et Martine GARDELLE.

La présence active de Peter KYLE, responsable des programmes pour la Paix et membre du board du Rotary International a démontré l’importance et les enjeux de la mise en place de cette formation.

Le travail des participants proprement dit a été effectué d’abord via 3 demi-journées d’ateliers pratiques animés par Serge STROOBANTS, directeur de l’Institute for Economics and Peace à Bruxelles. L’IEP et le Rotary International ont un accord de partenariat pour développer le plus largement possible la connaissance du concept de la Paix Positive et de ses méthodes de mise en pratique.

Rencontre avec le Rotaract

Les participants au séminaire ont été reçus le vendredi soir par les Rotaract de Rennes, Laval et Saint-Malo au cours d’une soirée conviviale.

Fin du séminaire et conférence de clôture

Le séminaire s’est terminé par un atelier « Peace Lab » animé par l’équipe de la « Fondation des Leaders pour la Paix » créée par Jean-Pierre RAFFARIN, ancien Premier Ministre. Cet atelier a donné aux participants des moyens pratiques

Après la conclusion du séminaire, l’ancien Premier Ministre a donné une conférence devant 250 participants sur le thème "Paix : individus et nations, la course au leadership".

Conférence sur la Paix par Jean-Pierre Raffarin

Pour faire le lien entre la formation et la conférence de clôture, des questions avaient été préparées préalablement par les participants au séminaire. Christophe LOTZ les a relayées auprès de J.P. RAFFARIN, au nom des étudiants, à la fin de la conférence.

Pour couronner cet évènement, un PHF a été remis par Michèle TOULOUSE, Gouverneure du District 1650, au nom de Peter KYLE, de Jean-Marie POINSARD et de Bart CLEARY, à Mr Jean-Pierre RAFFARIN

Le cocktail de fin du séminaire a rassemblé l’ensemble des acteurs : participants, organisateurs, intervenants, auditeurs de la conférence, dans une soirée rotarienne pleine d’échanges.

Nos amis étudiants sont partis dimanche 17 matin, les américains ont passé une journée à Paris avant leur retour. Tout le monde est revenu à ses occupations habituelles, la tête pleine de souvenirs, et surtout de méthodes pratiques et concrètes de prévention et de résolution des conflits, prêtes à la mise en œuvre dès maintenant.

Vous trouverez ci dessous le courrier adressé par Michèle TOULOUSE, gouverneure D1650, à l'ensemble des participants.